Quels sont les meilleurs sentiers pour une randonnée équestre dans les vallées reculées de Mongolie ?

La Mongolie. Un nom qui évoque des paysages sauvages et vierges, des steppes à perte de vue et le sifflement du vent dans les vallées lointaines. Ce pays, situé à la charnière entre l’Asie et l’Europe, est une destination de choix pour les voyageurs en quête d’aventure et de dépaysement. Et quel meilleur moyen de découvrir ces merveilles qu’à dos de cheval, le compagnon de toujours des nomades mongols ? Dans cet article, nous vous invitons à chevaucher avec nous à travers les plus beaux sentiers de randonnée équestre de Mongolie.

La vallée de l’Orkhon, entre steppes et volcans

La vallée de l’Orkhon est le premier arrêt sur notre périple équestre. Ce site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO est un véritable concentré de Mongolie, avec ses steppes verdoyantes, ses forêts de bouleaux et ses imposantes formations volcaniques. Les chevaux, robustes et endurants, sont les compagnons idéaux pour explorer cette vallée. Leur pas sûr vous emmènera sur des sentiers escarpés, au cœur de paysages à couper le souffle. Les nuits sont passées sous une yourte, dans un confort simple mais authentique, et les repas sont l’occasion de déguster les spécialités locales.

A lire en complément : Comment organiser une retraite de méditation dans les temples anciens d’Angkor au Cambodge ?

Le désert de Gobi, une expérience hors du commun

Après l’Orkhon, direction le sud et le désert de Gobi. Si cette zone peut sembler inhospitalière au premier abord, elle recèle en réalité de nombreux trésors. Les chevaux de Gobi, malgré leur petite taille, sont des animaux résistants, capables de parcourir de longues distances dans des conditions extrêmes. Les nuits dans le désert sont une expérience inoubliable : le ciel étoilé, sans aucune pollution lumineuse, est d’une beauté à vous faire frissonner. Les repas, préparés par les nomades locaux, vous permettront de découvrir une cuisine simple mais savoureuse, à base de produits du désert.

Le parc national de Terelj, entre nature et aventure

Caps sur l’est et le parc national de Terelj. Ce parc, l’un des plus beaux de Mongolie, est un véritable paradis pour les amateurs de randonnée équestre. Les sentiers, bien balisés, serpentent à travers des paysages variés : montagnes, forêts, rivières… Les chevaux de Terelj sont réputés pour leur agilité et leur courage, des qualités indispensables pour parcourir les sentiers parfois techniques du parc. Les nuits se passent en yourte, dans un confort qui n’a rien à envier à celui des hôtels de luxe, et les repas, préparés avec soin par les cuisiniers du parc, sont un véritable régal pour les papilles.

Sujet a lire : Quelles sont les options pour un safari photographique dans le désert du Kalahari ?

La steppe de l’Arkhangai, entre tradition et liberté

Notre dernière étape nous mène dans la steppe de l’Arkhangai, une province située dans le centre de la Mongolie. Cette région, célèbre pour ses vastes pâturages et ses troupeaux de chevaux, est le lieu idéal pour une randonnée équestre. Les chevaux de l’Arkhangai, réputés pour leur force et leur endurance, vous permettront de parcourir de longues distances sans fatigue. Les nuits sont passées sous une yourte, dans un confort rustique mais chaleureux, et les repas, préparés à partir des produits de la steppe, sont un véritable délice.

Voila donc un bel aperçu des merveilles que la Mongolie a à offrir aux amoureux de la randonnée équestre. Des vallées de l’Orkhon au désert de Gobi, en passant par le parc national de Terelj et la steppe de l’Arkhangai, chaque étape de ce voyage est une invitation à la découverte et à l’aventure. Et même si les conditions peuvent parfois être difficiles, le confort des yourtes et la qualité des repas compensent largement les efforts de la journée. Alors, prêts à enfourcher votre cheval et à partir à la conquête de la Mongolie ?

Le lac Khövsgöl, un joyau bleu au cœur des montagnes

Direction le grand Nord avec notre prochaine destination : le lac Khövsgöl, surnommé le "joyau bleu de la Mongolie". Ce lac, l’un des plus profonds d’Asie, est entouré de montagnes verdoyantes et de vastes forêts de taïga. C’est un lieu de rêve pour une randonnée équestre, avec de nombreux sentiers qui longent le lac ou s’enfoncent dans la forêt.

Les chevaux mongols, habitués à ce climat plus rude, sont de parfaits compagnons pour cette aventure. Leur robustesse vous permettra de parcourir des distances considérables en un minimum de temps, tout en profitant de la beauté des paysages. Les nuits à cheval près du lac sont un moment de pur bonheur : le silence de la nature, seulement interrompu par le clapotis de l’eau sur les rives, est une véritable invitation à la détente et à la méditation.

Le mode vie des éleveurs nomades locaux, fait de simplicité et de respect de la nature, est une source d’inspiration. Les repas, préparés à partir des produits du lac et des forêts environnantes, sont une ode à la gastronomie locale. Un confort baroud certes, mais qui n’enlève rien au charme de cette expérience.

Oulan-Bator, une capitale équestre à découvrir

La dernière étape de notre voyage équestre en Mongolie nous mène à Oulan-Bator, la capitale du pays. Si cette ville peut sembler détonner dans ce périple nature, elle n’en reste pas moins un lieu incontournable pour les amateurs de cheval.

Oulan-Bator est une ville de contrastes, où modernité et tradition se côtoient au quotidien. Elle abrite notamment le parc national de Gorkhi-Terelj, un véritable havre de paix à quelques kilomètres du centre-ville. Les randonnées à cheval dans ce parc sont une occasion unique de découvrir la faune et la flore locales, tout en profitant de la vue sur les gratte-ciels de la capitale.

Les nuits à Oulan-Bator sont une expérience en soi. Les yourtes, symboles de la culture nomade mongole, ont été adaptées pour offrir un confort moderne tout en conservant leur charme traditionnel. Les repas, quant à eux, sont l’occasion de découvrir la cuisine urbaine de Mongolie, un mélange de saveurs locales et internationales.

Conclusion

Que vous soyez un cavalier chevronné ou un novice, la Mongolie est une destination de choix pour une randonnée à cheval. Des vallées verdoyantes de l’Orkhon aux steppes infinies de l’Arkhangai, en passant par le désert aride du Gobi et le joyau bleu du lac Khövsgöl, ce pays offre une diversité de paysages et d’expériences qui ne manqueront pas de vous émerveiller. Et même si le confort peut être rustique en pleine nature, les yourtes et les repas préparés avec amour par les nomades locaux sauront compenser les efforts de la journée.

Alors, prêt pour l’aventure ? Enfilez vos bottes, attrapez votre pied de cheval et partez à la découverte de la Mongolie à cheval. Ce voyage sera, à n’en pas douter, une expérience inoubliable.

Catégorie de l'article :
Copyright 2024. Tous droits réservés